[DIY] Shampooing solide nourrissant à la mangue

shampooing solide

J’en avais marre des shampooings du commerce et depuis que j’ai découvert les shampooings solides, je suis conquise ! Donc j’ai décidé de faire moi-même mon shampooing. J’ai fait des recherches sur les tensioactifs et puis je me suis décidée sur une recette d’Aroma-Zone qui m’a donné envie de la reproduire.

Les tensioactifs utilisés dans ce shampooing sont SCI (Sodium cocoyl isethionate) et SCS (Sodium coco sufate), tous 2 sont dérivés de l’huile de coco. Ils donnent un shampooing doux et pas trop détergent, rien à voir avec l’horrible SLS.

Avant de commencer la recette, il faut bien se protéger avec lunettes, masque et gants sans oublier comme toujours de désinfecter TOUS les ustensiles qui serviront à la fabrication.

Pourquoi le masque et les lunettes ? Tout simplement parce que les tensioactifs peuvent être irritants lorsqu’ils sont à l’état de poudre et durant la chauffe donc il vaut mieux bien se protéger du début à la fin de la préparation.

Les ingrédients pour environ 100g de shampooing :

  • Beurre de mangue : 10g
  • Eau minérale : 10g
  • SCI : 37.5g
  • SCS : 35g
  • Provitamine B5 : 5g
  • Extrait aromatique de mangue : 2g ou 79 gouttes
  • Poudre d’urucum : 0,5g pour ce dernier ingrédient, je l’ai remplacé par l’ocre jaune du Rousillon que j’ai en stock à la maison comme je n’ai pas d’urucum. Il donne une coloration tout aussi sympa.

Au niveau matériel il faut :

  • Masque de protection
  • Lunettes de protection
  • Gants de protection
  • Une balance de précision à 0,01g
  • Différents bols en inox pour mesurer chaque ingrédient
  • Une casserole pour le bain marie
  • Une cuillère en bois (qui ne sert pas pour la cuisine) ou un pilon
  • Un moule en silicone de son choix

Autre précision, pour cette recette j’utilise une cuillère en bois et un grand bol en inox comme je n’ai pas de bol en céramique avec pilon. Ces ustensiles me servent uniquement pour la fabrication de mes cosmétiques. Si je prends un ustensile ou moule de ma cuisine, je ne le remets JAMAIS dans ma cuisine ensuite. Tout doit rester absolument séparé.

Pour le moule, on peut choisir soit un moule de 100g pour faire un gros shampooing, j’ai préféré un moule qui me permet de faire 2 shampooings de 50g ils tiennent dans la main je trouve que c’est plus pratique. J’ai choisi un moule silicone Hello Kitty pour évidemment faire plaisir à ma petite princesse !

 

Comment procéder :

Je m’équipe de mes protections et je désinfecte à l’alcool TOUT le matériel qui va me servir, les ustentiles, moules etc

Je mets au bain marie doux le beurre de mangue. Une fois bien fondu, je rajoute SCI, SCS et eau. Je mélange tout au long de la chauffe toujours dans mon bain marie doux en écrasant bien la matière contre la paroi de mon bol. J’insiste bien. Les tensioactifs ne fondent pas, ils restent solides et s’agglomèrent en une pâte c’est pourquoi il faut bien s’appliquer à écraser convenablement la matière sur la paroi jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Cette étape est cruciale car si on a pas écrasé correctement, le shampooing s’effritera une fois sec.

Hors du bain marie j’ajoute ensuite le reste des ingrédients un à un en mélangeant soigneusement entre chaque ajout. Je commence par la provitamine B5, puis l’extrait aromatique de mangue et je finis par l’ocre jaune du Rousillon (ou poudre d’urucum dans la recette originale). Souvent en début de recette, je prélève quelques gouttes d’eau de ma quantité de base pour mélanger à mon ocre jaune pour qu’il soit plus facile à intégrer car en fin de préparation la pâte devient difficile à travailler. D’ailleurs à ce stade, il ne faut pas trop traîner car la pâte durcit.

 

Ensuite il ne reste plus qu’à mouler à la main (toujours avec des gants) petit peu par petit peu en écrasant bien la pâte dans le fond du moule avant d’en rajouter et écraser de nouveau. Il faut également s’appliquer sur cette étape car si la pâte n’est pas mise correctement dans le moule, le shampooing risque également de s’effriter dès les premières utilisations.

Je filme le tout, je mets 5 à 10 minutes au congélateur avant de démouler sur un papier absorbant. je n’y touche plus ensuite, je laisse sécher un minimum de 48h avant de l’utiliser pour la première fois.

 

Pour le stockage, il faut les conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur. Ils se conservent 6 mois facile si les conditions d’hygiène ont bien été respectées.

Pour le shampooing que l’on utilise, il faut bien le laisser sécher avant de le ranger dans une boîte, sur un porte-savon ou autre. Il ne faut surtout jamais le laisser mouillé ou baigner même dans quelques gouttes d’eau car il risque de fondre, comme un savon.

 

La première fois que j’ai fait cette recette j’étais anxieuse du résultat n’ayant jamais fait de shampooing solide et j’ai été bluffée car je l’avais parfaitement réussie ! A l’utilisation, ce shampoing est génial. Il donne une mousse onctueuse, il est doux et ne décape pas le cuir chevelu. Il se rince très facilement. Les cheveux sont doux et brillants. Je n’utilise plus que ce shampooing tant j’en suis ravie et toute la famille l’utilise aussi. Il a réglé mon problème de cheveux cassants et d’irritations du cuir chevelu. L’odeur de mangue est délicieuse ça me fait penser à une odeur de yaourt pour les enfants !

La provitamine B5 fortifie, répare et apaise et le beurre de mangue nourrit, adoucit et donne de la brillance. Les deux combinés limitent aussi l’apparition des fourches.

 

J’ai également conquis ma maman à qui j’avais coupé un petit bout pour lui faire tester. Elle utilise désormais mes shampooings aussi ! Elle avait des soucis d’irritations du cuir chevelu avec des démangeaisons qui sont réglés. Elle trouve ses cheveux plus souples, plus brillants, plus doux et avec un peu plus de volume.

 

C’est un sans faute pour cette recette Aroma-Zone !

signature

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. En forme d’Hello Kitty, forcément je craque =)

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *